L'expert réglementaire du transport
des marchandises dangereuses
01 42 01 49 49

Examen conseiller sécurité – La nouvelle formule d’examen

L’examen de conseiller sécurité TMD proposé par le CIFMD évolue encore. L’arrêté du 25 novembre 2020 indique, en effet, les nouvelles modalités pour le passage de l’examen. Applicable dès l’année 2021, il s’agit là d’une réelle avancée qui tend à s’ajuster au climat actuel de la situation sanitaire.

Ainsi, le CIFMD propose dorénavant l’examen de CSTMD à distance. Celui-ci restera sous la forme d’un QCM et d’une étude de cas. Cependant le tout sera effectué en dématérialisé via une plate forme (apparemment Managexam). Plus pratique pour les stagiaires, les centres physiques d’examen sont donc supprimés et chacun peut effectuer son test depuis son travail ou domicile. Au fil des années, l’examen sera, de plus, proposé non plus à date unique mais à la date que le candidat aura choisie. La possibilité de passer son examen en ligne facilite donc la remise de sujet, la correction et le suivi. Chaque candidat pourra donc effectuer son examen dès qu’il le souhaite. Ces nouveautés se mettront en œuvre progressivement pour être totalement et parfaitement concrètes dès 2023.

Les nouveautés de 2021

Pour la première année de mise en œuvre du projet, l’examen est prévu sur 2 dates uniques. Toujours organisé en avril et octobre, celui se tiendra le 21 avril et le 20 octobre 2021. Les dates limites d’inscription sont, toujours, fixé 3 mois avant, soit le 21 janvier et le 20 juillet 2021.

La nouveauté pour 2021 est la réalisation de l’examen à distance. Le candidat effectue son sujet derrière son ordinateur. Celui doit cependant être équipé d’une web cam et de l’outil proposé par la plate forme (Managexam). Il sera alors surveillé pendant la durée de son examen. Les modalités de temps restent inchangées (QCM le matin et étude de cas l’après-midi).

Les nouveautés de 2022

En 2022, la spécialisation hydrocarbures disparait laissant place à un certificat « tronc commun » (classe 3 à 9 hors 7).

L’examen initial sera réalisé à 2 dates définies (Avril et octobre). Le candidat effectuant un examen de recyclage devrait, quant à lui, avoir la possibilité de choisir parmi plusieurs propositions de dates. La durée et le contenu devraient également être modifiés.

La préparation à l’examen sera contrôlée par le CIFMD. Aussi une attestation de formation de moins d’un an sera demandé à tous candidats. Celui devra fournir ce document concernant le domaine de compétence qu’il présente à l’examen (mode de transport et classes de danger).

Les nouveautés de 2023

A partir de 2023, les examens initiaux et de recyclage seront effectués à la carte. Chaque candidat pourra choisir la date et l’heure de son examen. L’attestation justifiant de la formation préalable à l’examen sera toujours en vigueur.

Il faudra patientez pour avoir plus d’informations sur les modalités complètes dans les années à venir. Cependant, les mesures annoncées dans l’arrêté du 25 novembre dernier semblent prometteuses pour effectuer son examen dans des conditions sereines.

Des informations complémentaires devraient arrivées dans les prochains mois pour définir plus précisément le contenu des examens 2022 et 2023.