L'expert réglementaire du transport
des marchandises dangereuses
01 42 01 49 49

Le transport de cigarette électronique par avion

Le cas du transport aérien de cigarette électronique en cabine fait de plus en plus débat. De nombreuses compagnies aériennes ont leurs propres politiques sur l’utilisation de ces appareils et faire avancer les débats sur les règles à adopter.

 

Les réglementations de transport de marchandises dangereuses doivent sans cesse s’adapter aux nouveaux produits. La cigarette électronique en particulier divise beaucoup les autorités et acteurs du transport de marchandises dangereuses.

Si pour le transport aérien, la FAA interdit les cigarettes et les appareils de vapotage dans les bagages en soute, la présence de ces dispositifs dans les bagages de cabines inquiètent certaines associations, Etats et compagnies aérienne qui préfèrent mettre en place leurs propres politiques.

La présence de Batterie lithium-ion dans ces appareils posent la question de la dangerosité des ces marchandises à bords des bagages cabines. Le mélange avec d’autres matériaux conducteurs pourraient déclencher des incendies localisés et mettre en danger la sécurité des passagers.

Preuve des nouvelles mesures à prendre dans les années à venir, voici une batterie qui prend feu lors de son passage dans une machine à rayon X. Conséquences d’un petit incident sans gravités le retard et l’immobilisation de plusieurs vols au départ de Denver au mois de février dernier.