L'expert réglementaire du transport
des marchandises dangereuses
01 42 01 49 49

Préparez votre examen de conseiller sécurité – Partie 5

J-5 avant l’examen de conseiller sécurité. Nous continuons de vous accompagner dans votre préparation en vous proposant de nouvelles questions de révisions.

Examen conseiller sécurité
Date d’examen de conseiller sécurité

Réponses aux questions de la partie 4

Question 1 :

Selon le 5.4.1.1 g) et h), le document de transport devra comporter les informations suivantes :  
(Selon le 5.4.1.1.1 g et h)  
ADRESSE DE L’EXPEDITEUR : FORM-EDIT 5 RUE JANSSEN 75019 PARIS ADRESSE DU DESTINATAIRE : DESTRUC DECHETS 18 AVENUE DE LA VALORISATION 78500 SARTROUVILLE  
Selon le 5.4.1.1.1 a), b), c), d), e), f), i), j), k)  
UN 1992 DECHET LIQUIDE INFLAMMABLE, TOXIQUE, N.S.A. (benzène, méthanol), 3 (6.1), II, (D/E)
1 FUT ACIER QUANTITE TOTALE 100 L  

Pour le mélange d’huile dangereuse pour l’environnement sans connaissance de la composition exacte nous utiliserons le chapitre 2.1.3.5.5 et utiliserons le numéro ONU 3082.  

UN 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU POINT DE VUE DE L’ENVIRONNEMENT, LIQUIDE, N.S.A., 9, III, (-), déchet conforme au 2.1.3.5.5
1 BIDON PLASTIQUE DE 20 L  

UN 3175 DECHET SOLIDES CONTENANT DU LIQUIDE INFLAMMABLE, N.S.A (éthanol), 4.1, II, (E)
1 GRV QUANTITE TOTALE 125 KG.  

UN 1263 DECHET PEINTURES, 3, II, (D/E), dangereux pour l’environnement
2 FUTS ACIER QUANTITE TOTALE 40 L

Question 2 : La bonne réponse est la d selon le 5.2.2.2.1.6 b), les étiquettes à fond vert, rouge ou bleu, sur lesquelles le signe conventionnel, le texte et le numéro peuvent figurer en blanc

Questions de la partie 5

Pour cette nouvelle et dernière série de questions, nous entrons dans la thématique de la signalisation et du transport en citerne.

Question 1 : Un camion transportant des colis ne portant aucune signalisation orange, est accompagné d’une déclaration comportant les informations suivantes :

UN 3082 MATIÈRE DANGEREUSE DU POINT DE VUE DE L’ENVIRONNEMENT, LIQUIDE, N.S.A. (6-Méthyl-2,4-bis(méthylthio)phénylène-1,3-diamine), 9, III, (-)

1 FUT ACIER – QUANTITE TOTALE 250 L

UN 2837 HYDROGENOSULFATES EN SOLUTION AQUEUSE, 8, III, (E)

1 GRV – QUANTITE TOTALE 450 L

UN 2983 OXYDE D’ETHYLENE ET OXYDE DE PROPYLENE EN MELANGE, 3(6.1), I, (C/E)

1 BIDON EN PLASTIQUE – QUANTITE TOTALE 6 L

UN 3509 EMBALLAGES AU REBUT, VIDES, NON NETTOYÉS (avec des résidus de 3,8), 9, (E)

5 CAISSES PLASTIQUE – QUANTITE TOTALE 150 kg

1°) Indiquez les informations manquantes dans la déclaration qui permettraient de justifier cette absence de signalisation. (Justifier votre réponse)

2°) Dans l’état actuel des choses, quels tunnels peuvent être empruntés par le transporteur 

Question 2 : Vous êtes conseiller à la sécurité d’un site industriel localisé en agglomération française.

Une vidange d’une cuve de stockage d’huiles usagées doit être effectuée.

Les huiles répondent uniquement au critère du 2.2.9.1.10, et l’opération d’empotage va s’opérer sur la voie publique. Aucune autre solution n’est envisageable pour réaliser cette vidange.

Un contrôle de police a lieu sur l’unité de transport et il vous est demandé de justifier réglementairement le droit d’effectuer cette opération.

Question 3 : Vous devez expédiez 15000 L d’UN 2749, 3, II. Votre prestataire vous propose les deux citernes suivantes :

Véhicule-citerne 1 :

Code citerne : L4BN

Agrément du véhicule : FL

Capacité en litre de la citerne indiquée sur la plaque de la citerne 35000

Véhicule-citerne 2 :

Code citerne : L10CH

Agrément du véhicule FL

Capacité en litre de la citerne indiquée sur la plaque de la citerne 33000 « S »

1 – pouvez-vous utiliser ces deux véhicules citernes ? Justifier votre réponse

2 – Quelles seront les deux possibilités de signalisations et placardage du véhicules citerne ? Justifier avec les références réglementaires

3 – Ce transport est-il soumis à l’élaboration d’un plan de sûreté ? Si oui quel guide vous permet d’élaborer un plan de sûreté ? Citez la référence réglementaire.

4 – Le conducteur souhaite passer dans un tunnel catégorisé B. Peut-il l’emprunter ?